• 514 442 6060
  • info@laurentfraigneau.com

Reconnecter à son rythme naturel avec l’ostéopathie

Reconnecter à son rythme naturel avec l’ostéopathie

Tous ceux qui ont déjà expérimenté les traitements en ostéopathie connaissent bien cet effet, celui d’être « buzzé » en se relevant de la table, de se sentir « différent » dans leur corps en se remettant sur leurs deux pieds!

D’où cela vient-il??

Et bien, on peut comparer cela à faire une randonnée en nature. Quand nous marchons en nature, nous reconnectons à un rythme plus naturel. Notre organisme n’est plus sous l’influence des stress habituels de nos vies quotidiennes (particulièrement citadines). Sans s’en rendre compte, nous subissons les influences quotidiennes et répétées de différentes sources de stress, comme le « bit » de la ville, les  multiples et incessants stimuli visuels-olfactifs-sonores présents autour de nous et qui surchargent notre cerveau et notre système nerveux, l’éventail des ondes invisibles (champs électro-magnétiques, ondes wifi, ondes cellulaires, les nouveaux compteurs « intelligents », etc), qui nous affectent tant et tout particulièrement les enfants qui y sont plus sensibles… Bref, nous avons plus que le choix, il est très vaste!

Autant de raisons de perdre son centrage, de perdre le lien avec nous-même!
On peut voir nos vies modernes comme un cyclone, avec des vents qui nous ballottent dans tous les sens et nous enferment dans un spinning diabolique.

Et c’est là que là Nature et l’ostéopathie nous viennent en aide. Car le but de ces expériences est de nous faire sortir de la roue, de nous faire revenir -pour un temps, au moins- vers notre centre, nous faire nous tenir dans « l’oeil du cyclone », cet endroit où tout est calme. Nous avons besoin de ces moments de quiétude, de répit. Sans quoi, nous continuons à brûler une grande quantité de carburant en restant dans ce spinning incessant. Jusqu’à l’épuisement, jusqu’à tomber sur la réserve! C’est alors qu’apparaissent les problèmes de santé: épuisement, burn out, dépression, vertiges, arrêt de travail…

Si vous vous amusez à tourner sur vous-même très vite pendant 15 secondes (comme les enfants adorent faire!), quand vous vous arrêtez, votre tête continue à tourner et vous vous sentez instable. C’est exactement ce qui se passe parfois lors d’une séance. Votre organisme est tellement habitué à spinner, que de l’immobiliser ou ralentir son rythme a pour effet de l’étourdir au début!

Mais après quelques secondes, il s’y habituera et vous vous sentirez bien, même mieux qu’à spinner en rond!
Alors, pensez à ralentir le rythme régulièrement!! Avec une promenade en nature, une séance d’ostéopathie ou n’importe quoi d’autre… 😉

Laurent Fraigneau